Expédition à l’Atelier du Sourcil !

logo-header

Vous n’êtes pas sans savoir (si vous avez bien lu le site Internet de Ma Vie de Bohème) que nous travaillons et recevons nos futurs mariés à l’appart-agence de Puteaux. Plus précisément, rue de la République. Vous vous dites surement : « Super mais on s’en tape (si vous êtes polis) ! Alors que pas du tout, c’est super important pour la suite de l’article car rue de la République à Puteaux, il y a… deux filles cools, branchées et super sympa certes, mais aussi l’Atelier du Sourcil ! Waaah mais keskècè ? Un espace spécialement dédié aux poils au dessus de vos yeux pardis (oui parfois on se prend pour des filles du sud et on fait les questions/réponses toutes seules) !

Ca fait déjà un moment qu’on passe et repasse devant la boutique. On regarde furtivement, on fait les cent pas dans la rue, on en rigole, on en entend même parlé à la télévision ou dans les journaux et pourtant on n’avait jamais osé entrer ! Nos sourcils, c’était un peu le grand n’importe quoi, le truc dont on s’occupe quand on a le temps/l’envie/la motiv’ donc pas très souvent en fait, même si l’on étaient bien conscientes de la mini catastrophe qui se tramait juste au dessus de nos deux yeux. Et quand bien même, il nous arrivait de prendre la pince à épiler c’était plus pour le geste que pour l’efficacité du résultat. On se disait qu’il fallait agir à chaque fois que l’on croisait un miroir (souvent celui de l’ascenseur, on avoue… Et oui on avoue aussi au passage qu’on prend l’ascenseur pour monter un étage).

Nous n’avions jamais eu recours à une dompteuse professionnelle de sourcil pour nous aider dans cette difficile chasse aux poils. Alors c’était décidé, on finirait 2014 avec une belle coupe de sourcil. On savait ce qu’on voulait et SURTOUT ce qu’on ne voulait pas et on avait très peur du résultat (on l’a d’ailleurs répété mille fois là-bas)….

ce-quon-ne-veut-pas A l’approche des fêtes, on veut se faire beau ! Et on a la voix de Cristina Cordula qui résonne dans nos têtes et qui dit : « Mais ma chérie, c’est quoi ces sourcaïls ?!? Mais c’est l’horreur, c’est la catastRoF, faut tout changer là. On dirait des petits bOUissons au dessus de tes yeux, c’est MOCHE ».

atelier-du-sourcil-ma-vie-de-boheme

Alors on s’est lancées pour une restructuration, dans le but de redéfinir la ligne des sourcils en respectant la morphologie de nos visages. Parce qu’on ne voulait pas de minis sourcils trop fins (vous l’aurez compris) ! Heureusement, Béatrice, notre coach du jour nous a rassurées et nous a tout bien expliqué (les lignes en fonction du visage, la coupe des sourcils trop longs (!!), etc.). La photo plus haut c’est la situation (critique) avant épilation.

atelier-du-sourcil-ma-vie-de-boheme2 atelier-du-sourcil-ma-vie-de-boheme4
30 minutes plus tard, on ressortait métamorphosées ! 
On exagère à peine, parce que les sourcils ça fait beaucoup. Avant on ne s’en rendait pas bien compte. Maintenant, on regarde ceux de tout le monde ! On imagine que ça doit tourner à l’obsession pour les filles qui y travaillent. Elles doivent rêver qu’elles se font attaquer par des sourcils géants tout mal fait, c’est sûr !

Comme on est super contentes du résultat, on s’empresse de vous en parler et surtout de vous conseiller d’aller vous faire « tailler le sourcaïl » (dîtes restructuration pour avoir l’air plus pro) pour 30 € ! Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les ateliers sont nombreux à Paris, en région parisienne et même en province, il y en a forcément un prés de chez vous !

Laisser un commentaire