Ma Vie de (stagiaire) Bohème

A noter avant de lire que ni Jennifer, ni Sophie ne sont au courant de l’existence de cet article à l’heure où je l’écris. (SURPRIIIIIIIIISE les filles !)

Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses…

Dans la vie, certaines de nos plus belles histoires commencent de manière totalement inattendue. Pour moi, cette histoire commence en janvier dernier avec une boîte blanche.
Cette boîte est petite, banale, à l’effigie de « My Little Box » , elle contient surtout des rêves, des ambitions, un objectif, ma personnalité et une grande dose d’espoir (et, je l’avoue quelques m&m’s pour amadouer les futures destinatrices). Cette boîte n’est autre que ma candidature pour rejoindre Jennifer et Sophie au sein de Ma Vie de Bohème en tant que stagiaire.

Je postule pour une annonce qui n’existe pas. C’est donc stressée/impatiente/fière que je vais poster « My Little Arty Intern Box » .

Lundi, mardi, mercredi… une semaine passe… et rien.

« Pourquoi est-ce que j’ai formulé cette phrase comme ça et non comme ça ??! » « Qu’est-ce qui m’a pris de mettre une virgule ici ? » « Elles doivent me prendre pour une folle, c’est normal qu’elles ne veuillent pas me répondre… » ou encore le classique « Mais en fait la Poste a peut-être perdu mon colis et elles n’ont jamais reçu la box ! ». Autant vous dire que j’étais un peu (beaucoup) parano et désespérée d’obtenir une réponse.

Et puis, le jour fatidique arrive (Ok, vous deviez vous en douter un peu puisque j’écris cet article) ! Je suis à l’école, dans le hall du campus en train de travailler sur un des projets qu’on nous a donné à faire et vois que j’ai un message vocal. Je me souviens encore parfaitement de la réaction que j’ai eu en écoutant le message me demandant de les rappeler : Option 1/ Danse de la joie au milieu du campus – Option 2/ Me poser 13193 questions sur ce qu’elles vont me dire – Option 3/ Composer le numéro dans la seconde. Ça s’est d’ailleurs fini en une espèce de mélange des trois options, je vous laisse donc imaginer la scène d’un point de vue extérieur.
Elles me demandent de venir pour un entretien la semaine d’après : « Cool ! »
Entre vous et moi, j’ai plutôt réagi comme ça en vrai…

I'm so excited!

Après m’avoir fait chanter Christine and The Queens durant l’entretien, elles me confirment que j’ai passé le test. Je rejoins Ma Vie de Bohème le 1er avril 2015 ! 

A partir de là, tout s’est enchaîné très vite et ça n’a été qu’un gros kiff inter-galactiques pour parler simplement. 

MVDB crew

Les jours, les semaines, les mois, les mariages s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Tout ce que je sais, c’est que je suis exactement là où je voulais être et que c’est encore mieux que ce que j’avais pu imaginer.

MVDB crew 2

Sophie m’a dit un jour que Ma Vie de Bohème était une famille. Eh bien… je n’aurais pas trouvé de meilleure façon de qualifier mon ressenti quotidien. J’ai vraiment le sentiment d’avoir intégré une famille un peu barrée certes, mais remplie de tellement d’amour et avec qui l’on adore passer du temps. 

Ces cinq derniers mois se résument par neuf mariages, plein d’amour, de rires, de chansons, de rencontres avec des couples adorables, des prestataires géniaux, des amis et membres de familles, de larmes (que l’on tente de cacher derrière des lunettes de soleil de façon plus ou moins efficaces), d’heures de conversations, de McDo et Ben&Jerry’s engloutis (mais chut! ça c’est un secret), de km de route, de kg de chaises transportées, de mètres de tissus installés… Mais surtout, de beaucoup beaucoup beaucoup de plaisir à travailler pour Ma Vie de Bohème. 

Je tenais à remercier Marie-Laure et Jérémy pour avoir ouvert « mon » bal, Hélène et François, Séverine et Jean-Pierre, Jennifer et Julien, Judith et Vincent, Solenne et Gilles, Cloé et Pierre-Antoine, Blandine et Mickaël, Matthias et Thierry pour m’avoir permis de travailler de près ou de loin sur ce jour si particulier de vos vies. 

Mais surtout, merci du fond du cœur à vous les filles pour m’avoir fait confiance et avoir permis à ma petite boîte de se remplir de tous ces instants.

Et comme je m’ennuierais trop sans vous tous, je vous annonce officiellement en ce samedi 12 septembre, date à laquelle mon stage devait s’arrêter initialement, que je prolonge l’aventure à vos côtés pour la saison 2015-2016 ! 

Love,

Gwenn(adough). 

3 Commentaires

  1. Gwenn,

    T es aussi fofolle que les filles …..
    Bonne aventure …

  2. C’est beau la famille !

  3. Coucou Gwenn, vu ton expérience dans cette boite, cela ne m’étonne pas du tout que tu aies envie d’y prolonger ton aventure. Je te souhaite encore de belles choses et surtout des instants inoubliables en 2016.

Laisser un commentaire