Florence et Johann – Mariage bleu sous ciel gris

MaViedeBoheme- ElodieDubost26 Le grand jour approche, vous avez fait un benchmark des meilleures applications météo disponibles et vous les consultez au moins une fois par heure (bien plus que 2048 et Candy crush réunis). Vous savez presque en temps réel ce qui se passe dans les différentes zones stratosphériques et vous maitrisez à la perfection les termes météorologiques tels que les anticyclones, les dépressions et autres perturbations (d’ailleurs s’il pleut le jour de votre mariage vous allez faire les trois en même temps!). Bref, vous êtes prête à prendre la relève de Catherine Laborde !

Le temps c’est toujours la bête noire des mariés… et c’est le seul point sur lequel tous les couples sont égaux. Le soleil ça ne s’achète pas, même avec tout l’argent du monde, ça ne se loue pas (à moins de se marier au centre UV du coin) et ça ne se mérite pas (sinon on ne serait pas étonnées de voir de la neige en plein mois d’août) ! Même si vous êtes hyper gentille avec le soleil, lui, il s’en tape ! Il fait ce qu’il veut ! Enfin nous, on arrive quand même à lui faire un peu de charme. On a notre petit secret un truc presque infaillible… la danse du soleil compris dans nos honoraires wedding planner 😉

Le vrai conseil que l’on peut vous donner c’est de toujours prendre le facteur pluie en considération même si c’est hyper relou/moche/chiant/rabat-joie de faire la cérémonie à l’intérieur, même si la tente pour abriter vos convives va vous couter un bras et la moitié d’une jambe, prenez vos décisions en considérant cette éventualité. On a un peu l’impression de vous faire le bulletin de la morale météorologique mais on vous assure que la pluie peut être votre meilleure ennemie à condition que vous l’avez bien anticipée !

Florence, mariée un jour de pluie à Johann il y a presque 2 ans, a choisit le blog de Ma Vie de Bohème pour revivre avec nous cette journée au temps un peu capricieux…

MaViedeBoheme- ElodieDubost MaViedeBoheme- ElodieDubost3

MaViedeBoheme- ElodieDubost2

La rencontre

Nous nous sommes rencontrés au lycée, l’année du bac de français. Six mois après la rentrée, nous avons échangé notre premier baiser et depuis nous ne nous sommes plus quittés ! Nous ne cherchions pas forcément la moitié avec laquelle nous allions finir nos jours mais notre relation s’est avérée être une évidence. Nous avons attendu de finir nos études et de trouver chacun un emploi pour nous installer ensemble (6 ans…. cela à mis un peu de temps, il est vrai).

La demande en mariage

Nous nous sommes mis à voyager et à adorer s’évader tous les deux (en même temps qui n’aime pas ça ?). Un jour ou plutôt un soir au couché du soleil, lors d’un de nos « périples », Johann a mis genou à terre et m’a demandé en mariage sur la plage aux Maldives ! Je n’ai rien vu venir et en grande spontanée que je suis, ma première réponse a été « C’est une blague? » (nous en avions déjà parlé mais de là à ce que cela devienne une réalité !). Une fois mes idées remises en place, c’est bien sur avec joie et bonheur que je lui ai répondu un grand oui, mais j’avoue qu’il me reparle souvent de cette réponse peu banale ;-).

Les préparatifs

Nous avons voulu faire un mariage simple, avec notre famille proche et nos amis en Normandie (soit une petite cinquantaine de personnes). Nous habitons la région parisienne mais mon mari a une grande partie de sa famille dans cette région. Ma famille est toute petite donc il a été évident pour nous de tous nous déplacer pour un petit week-end dans la Manche, plutôt que de déplacer les grands-parents. Nous avons donc dû gérer les préparatifs à distance, trouver des prestataires à 300 km de nous, et je ne vous raconte pas le jour du départ en Normandie comment les voitures étaient chargées !

Pour simplifier l’organisation, nous avons décidé de faire le repas, le cocktail et la soirée dans un super et délicieux restaurant de la région qui permettait d’accueillir tout le monde : Le Moulin de Jean, avec son personnel aux petits soins et des prestations bien au dessus de ce qu’on aurait pu trouver sur Paris.

Voilà pour le cadre.

MaViedeBoheme- ElodieDubost4 MaViedeBoheme- ElodieDubost8 MaViedeBoheme- ElodieDubost9

Vos inspirations

Le choix du thème a été à la fois évident et compliqué : pourquoi se cantonner à une couleur ? à une idée ? Et puis je me suis rendue compte que le thème permettait – uniquement – de canaliser ses idées car il y en a énormément sur les blogs !
Assez vite, je me suis donc plongée dans l’univers sympathique des wedding blogs tels que Le blog de Madame C, La mariée aux pieds nus, Oui le blog, la mariée en colère (l’article sur le FFP est pour moi culte), La fiancée du panda…. Et je ne compte plus tous les millions de clics à passer d’un blog à un autre. Heureusement que je ne connaissais pas Pinterest à l’époque !

MaViedeBoheme- ElodieDubost11 MaViedeBoheme- ElodieDubost10 MaViedeBoheme- ElodieDubost13 MaViedeBoheme- ElodieDubost12

Le D-Day

Après la séance coiffure, maquillage et habillage, j’ai rejoint mon fiancé dans un lieu tenu secret pour que l’on se découvre (ndMVDB : le fameux first looking !). Que d’émotions de le voir de dos à m’attendre ! Après les photos rien que tous les deux, nous avions un peu de temps avant que les cérémonies n’arrivent. Petite pause déjeuner cachée dans le gite où s’était installée ma famille pour le week end. Puis, direction la Mairie dans la voiture que mon papa a restauré : une petite et toute mignonne 4CV de 1950. Le temps était maussade, quelques goutes d’eau mais rien de grave. Puis l’église à quelques pas de là. La configuration de l’église nous permettait de faire nous-même sonné les cloches à la sortie. Nous avons pris le temps de faire quelques photos puis en route pour le restaurant, en direction des nuages menaçants. Nous sommes arrivés sous une trombe d’eau. Le bas de ma robe était trempé mais pas ma coiffure (ouf!). Puis, le soleil a fait son apparition quelques minutes après le début du cocktail. Nous avons pu le continuer dehors et faire des photos.

MaViedeBoheme- ElodieDubost100 MaViedeBoheme- ElodieDubost21 MaViedeBoheme- ElodieDubost104 MaViedeBoheme- ElodieDubost20 MaViedeBoheme- ElodieDubost27 MaViedeBoheme- ElodieDubost103

Pendant la soirée, nos amis ont réalisé un super diaporama photos. Bien que traditionnel, nous ne l’avons pas vu venir !
Le restaurant est organisé sur plusieurs niveaux, tous ouverts. Cela a permis aux invités d’être dans l’univers qu’ils souhaitaient pendant la soirée : la piste de danse pour éliminer le repas, le bar à bonbon en mezzanine avec vue sur la piste pour les gourmands, les fauteuils club pour prendre un verre au calme à l’entrée…

Une anecdote

S’il y en avait qu’une !!? Nous avons tellement de souvenirs et d’anecdotes sur cette belle journée… Mais je crois que la meilleure est celle qui s’est passée sans qu’on ait rien vu : « la perte » des alliances à 5 min de notre arrivée à l’église. Elles ont été retrouvées au fond du sac à main dans lequel avait été déposé le porte alliance. Une grosse frayeur de quelques minutes pour ma maman et ma belle-soeur !

Un conseil aux futurs mariés

Sans hésitation le moment entre les photos de groupes et le début du repas. Nous nous sommes éclipsés avec notre charmante photographe Elodie, pour faire les dernières photos de couple. Enfin un moment à partager en amoureux, juste à deux ! Le stress de la journée était parti : tout s’était très bien passé, les invités riaient, les enfants jouaient, la météo avait fait des siennes mais ce n’était pas si grave…
Le temps semblait s’être arrêté et un rayon de soleil est même venu l’espace de quelques secondes finir en photo cette belle journée.

L’un de vos meilleurs moments

La cérémonie pour Aurélia, car rien d’autre à penser, elle était comme dans une bulle et pour moi toute la journée, de la préparation à la fête.

Un tout petit mini regret ?

La météo capricieuse ! Nous n’avons pas pu installer notre Photo Booth à l’extérieur et réaliser le cocktail sur des chaises longues au soleil comme s’était prévu. Mais ça, on ne peut rien y faire ! L’année 2012 à été pluvieuse sur pratiquement tous les week-end, du printemps à l’été.

Parlez-nous de votre photographe Elodie Dubost

Nous voulions des photos naturelles, lumineuses loin des traditionnelles photos posées d’autrefois. Nous avons trouvé Elodie Dubost Photographe – ex- Mamzelle Clic – en parcourant les blogs pendant plusieurs semaines.
Nous avons tout de suite accroché sur ses photos : leur lumière, leur composition, son regard photographique. Après l’avoir rencontré vers Cherbourg, le feeling est très bien passé. C’était évident : Elodie serait la photographe de notre mariage. Nous n’avons même pas rencontré d’autres photographes pour comparer !

Et parce qu’on ne sen lasse pas, quelques photos de leur séance trash the dress toujours avec la talenteuse Elodie

MaViedeBoheme- ElodieDubost105 MaViedeBoheme- ElodieDubost33 MaViedeBoheme- ElodieDubost32

Psssss par ici les bonnes adresses

Lieu de réception – Traiteur : Moulin de Jean / Fleurs : Art et Nature / Tenue de la mariée : Juste un baiser modèle White one / Tenue du marié : Johann / Mise en beauté : coiffure Créa’tif et maquillage Spa source de beauté / DJ : Sébastien / Photo : Elodie Dubost / Déco : Ikea (bonbonnière, bougies chauffe plat), Etsy et beaucoup de fait maison (porte nom de table, faire part, porte alliance, valise pour les dragées, bannière Just Married…) / Cadeaux convives : M&M’s personnalisés

Share this...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire