Primark débarque en banlieue parisienne

primark-maviedeboheme7 Avant, Primark rimait avec Londres ou Barcelone, mais ça c’était avant. Maintenant il suffit de prendre les quais, destination Villeneuve-la-Garenne (on vous l’accorde c’est beaucoup moins glam’). Retour sur notre première visite du magasin (oui car il y en aura surement d’autres).

13h30 : Nous étions bien motivées pour passer notre pause déj’ à découvrir la boutique, direction le centre commercial Quartz au volant de notre bolide (une 205 sacré numéro. Eh oh on ne se moque pas !)

14h02 : Parking gratuit (et complètement blindé aussi)

14h07 : Digne des Abercrombie ou autre Burger King, qui dit nouveauté, dit file d’attente ! Pour accéder au paradis de la petite culotte à 1 € il faut un peu de sacrifice.

primark-maviedeboheme 14h17 : Seulement dix petites minutes pour pénétrer dans le temple des fringues pas chères.

14h32 : Et voilà que ca fouille, farfouille, donne des coups de panier dans les pattes, cherche sa taille (s’invente une taille aussi : « Dus ! Ca me va taille *BIIIP* non ? » « Heu fais voir… non enfin si…, tu rentres une jambe seulement. C’est un pari sur l’avenir. Au pire, tu pourras toujours lancer la nouvelle tendance de l’été »), se perdre maintes et maintes fois et n’avoir aucun autre moyen de se retrouver que de crier à travers champs de fringues « Duuuuuuus ? Duhuuuus ? » et puis (re)faire la queue pour payer, résister à l’appel des élastiques, peluches et autres articles inutiles qui longent les caisses et qui ont envie de sauter dans ton panier et entendre la caissière te dire « A bientôt chez PRImark ». Ah oui y’a pas de doute on est bien en France…

15h28 : Nous franchissons la ligne de sortie épuisées, nous n’avons pas dévalisé le magasin (notre porte-monnaie nous remercie encore). Nous étions un peu déçues… ce n’est finalement pas si grand que ça et les vêtements ne sont pas aussi sympa que dans nos souvenirs. Serait-ce l’air londonien qui nous faisait tant aimer Primark ? N’exagérons rien, nous avons quand même dénicher la pépite : un jean à 6,90 €. Retenez son nom, le Skinny Pencil ! On a bien failli passer à côté et devoir acheter un autre pantalon beaucoup, beaucoup plus cher (à environ 9 €).

primark-maviedeboheme6 Une bonne virée shopping tout de même et quelques trouvailles sympathiques. On en reparle dans trois lavages 😉

Share this...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

3 Commentaires

  1. Moi aussi j’ai craqué sur le skinny pencil!

    J’ai testé celui d’Aulnay lundi matin à 10h. Et y avait du monde qui attendait à l’ouverture (pas de queue mais 5min d’attente quand même). La surface n’égale pas non plus celle de Londres mais bon, ça fait quand même l’économie du billet 🙂

    1. Jennifer et Sophie Jennifer et Sophie dit : Répondre

      Ouiiii le skinny pencil ! On a de grands espoirs pour lui 😉

  2. Ca c’est de la news et merci pour les tips shopping. Plus besoin d’aller à Londres et vive le 93 ou le 92 😉

Laisser un commentaire