Le mariage coloré de Carine et Julien

C’est près de Toulouse que nous vous emmenons aujourd’hui pour le mariage coloré de Carine et Julien, célébré en août 2016. Un week-end placé sous le signe du partage et de la bonne humeur. Carine et Julien nous ont impressionnés par leur positivisme et leur zénitude à toutes épreuves malgré une météo capricieuse. Carine est une femme pétillante et joyeuse qui enseigne le yoga sur Toulouse. Vous pouvez d’ailleurs suivre ses aventures tout en souplesse sur son compte Instagram. En bref, un couple agréable, adorable et plein d’attentions sympathiques pour les prestataires.

Nous les avons accompagné dans l’organisation partielle de leur mariage (recherche du traiteur, du wedding cake et coordination du jour J) et en déco avec une installation la veille (ciel de lanternes oblige !) et un démontage à J+1.

Nous avons échangé plusieurs fois par téléphone et par Skype sans jamais nous voir IRL avant le jour J (pour les plus has been comme Jen, IRL = in real life)  ce qui a donné un charme supplémentaire à ces mois d’organisation 😉

Au programme de la journée, une cérémonie religieuse dans la superbe Cathédrale Saint-Etienne à Toulouse suivi d’un cocktail et d’un dîner avec 3 propositions de plats : viande, poisson ou végétarien (en clin d’oeil au régime alimentaire de la mariée).

Au cocktail, un groupe instrument voix assurait l’ambiance musicale. Nous avions aussi installé une animation photobooth polaroïd qui permettait aux invités de se prendre en photo de manière autonome sur un fond de rubans pendant que nos deux amoureux s’amusaient avec des fumigènes pour leur séance couple (et on peut dire que le rendu est vraiment hyper photogénique) !

Au moment du dîner, Carine et Julien ont plongé leurs invités dans un univers coloré notamment grâce à une décoration aérienne flashy et des fleurs multicolores disposées sur des table aux nappes blanches.

Nous avions disposé à l’entrée de la salle un grand cadre en bois et toile de jute (disponible en location) avec des étiquettes kraft au prénom de chaque invité et de sa table, accompagné d’une fleur scotchée au masking tape. Chaque table était facilement identifiable grâce aux chiffres 3D peints de la même couleur que le masking tape (rien n’est fait au hasard dans une déco, jamais ahah). Arrivé à table, le but était de retrouver le soliflore contenant la même fleur que sur l’étiquette et de s’y assoir (on vous rassure, il y avait aussi un marque place piqué dans chaque soliflore avec le prénom de la personne pour que ce soit plus facile). Oups, on espère ne pas vous avoir perdu dans ces explications…

En guise de cadeaux convives, les mariés avaient choisi d’offrir à chacun un cactus dans des pots colorés (qui correspondait à la couleur de leurs chaussures… Non c’est une blague évidemment !)

Nous avons également confectionné de la papeterie pour le jour J avec notamment un menu par personne disposé devant chaque convive et correspondant au choix de menu qu’il avait fait au moment de sa confirmation de présence au mariage. Pour assurer un service fluide par le traiteur, nous avions défini un code couleur : bleu pour le poisson, rouge pour la viande et vert pour le végétarien.

En alternative au traditionnel livre d’or, nous avions proposé aux mariés d’installer un panneaux de bois avec plein d’enveloppes de toutes les couleurs : chaque convive pouvait y glisser une photo pola, une participation pour leur voyage de noce ou un petit mot.

Enfin, à la nuit tombée, nous avons illuminé le ciel de lanternes chinoises grâce à nos télécommandes infra-rouge, donnant un second souffle à la décoration.

A nos côtés, une super team, tous vraiment sympa et professionnels. On ne peut que souligner la qualité des photos de Floriane, la vidéo super dynamique de Matt et les fleurs de folie de Poppy Figue. Vous retrouverez toutes les bonnes adresses de ce mariage en bas de l’article.

Comme il faut toujours une exception, il y a quand même eu un carton jaune pour le lieu de réception, champion du monde toute catégorie de mauvaise foi comme il nous a été rarement donné d’en rencontrer. Nous prenons toujours la précaution de demander aux propriétaire s’il y a des interdictions particulières en donnant des exemples comme les confettis ou les scintillants qui reviennent assez fréquemment. Nous n’avons malheureusement pas pu installer les bougies prévues sur les tables car on nous a annoncé au moment de l’installation que c’était interdit sans que cela ne nous ait jamais été précisé en amont malgré plusieurs échanges de mail à ce sujet. Réponses des propriétaires en leur montrant les mails en question : « Oui mais vous ne nous avez pas clairement demandé pour les bougies ». Dons si on suit leur logique, la prochaine fois que vous allez chez le médecin pour ce que vous pensez être un rhume faite la liste de toutes les autres maladies que vous auriez pu attraper pour éviter que votre médecin ne vous dise : « Ah mais vous ne l’avez pas clairement demandé sinon je vous aurai dit que vous aviez une pneumonie ma bonne dame ! »

Heureusement, les mariages c’est aussi l’occasion de faire de belles rencontres. Ce n’est pas Sophie qui vous dira le contraire puisque c’est sur celui de Carine et Julien qu’elle a fait la connaissance du grand Amour. Une belle crinière noir de jais, de presque beaux yeux presque pas collés et Sophie tombe sous le charme… d’un minuscule chaton visiblement livré à lui même avec un autre compagnon d’infortune.

La suite ? Une fratrie disséminée (il y avait en fait 2 chatons abandonnés, le deuxième récupéré par une élève de la mariée), une consultation vétérinaire à Toulouse, une caisse de transport achetée, un prénom de fille attribué (Crapule), une erreur de sexage mais un prénom de fille conservé, un train pour remonter sur Paris, et pouf le voilà atterri dans son nouveau chez lui à Puteaux pour commencer sa vie de chat d’appartement ! Vous pouvez d’ailleurs suivre ses aventures sur son Instagram (ce n’est pas une erreur ce chat a bien un instagram dédié…)

Alala c’est notre côté fleur bleue, chez Ma Vie de Bohème on aime les histoires qui finissent bien 😉

Attention interrogation surprise : Saurez-vous nous dire ce qu’Isabella à manger en plat principal ? Poisson, viande ou plat végétarien ?*

Psssss par ici les bonnes adresses

Robe : Margaux Tardits / Coiffure : Sandrine / Maquillage : Amandine Barrière Esthétique 09 /Traiteur : Falcou / Wedding cake : Desirderata / Photographie : Floriane Caux / Vidéo : Promenons-nous dans les bois / Fleurs : Poppy Figue / DJ : Autour de minuit / Groupe de musique :Cool Cats’ Swing / Foodtruck du brunch : L’épicurieux / Organisation partielle et décoration : Ma Vie de Bohème

*Réponse : Isabella n’a rien mangé car prise d’un terrible mal de tête elle est partie se coucher. Noooon on blague, Isabella a mangé de la viande ! Félicitations aux élèves modèles qui avaient trouvé la bonne réponse 😉

Share this...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire